Figure Imposée (1983)

Publié le par guillaume kostyszin

 

 

Voici l'album le plus sous-estimé de notre alsacien d'adoption .Bon d'accord Figure Imposée n'est pas du même niveau que son prédécesseur, mais tout de même, avec l'âge il devient de plus en plus attachant. Il représente bien l'itinéraire de Bashung première période, à savoir un parcours semé d'embuches et de difficultés. En effet, le métier attend des tubes et on ne peut pas dire qu'il fut rassuré de voir arriver cet opus chez les différents disquaires de l'Hexagone. Les points faibles du disque sont sans doute les paroles, Bergman n'est toujours pas de retour, c'est Pascal Jacquemin un jeune parolier qui succède à Gainsbourg et évidemment ça se ressent.

Par contre là où ce disque est vraiment interessant c'est au niveau des sons, Bashung expériemente beaucoup, la new-wave est toujours là mais beaucoup moins effrayante que sur Play Blessures.

Il y eu deux singles extraits, What's in a bird, méga-tube et Elégance au succés plus sobre mais qui reste le meilleur titre de l'album avec "Imbécile".

A l'époque le bilan fut mitigé, Alain allait avoir attendre quelques mois avant de reconquérir le grand public avec le 45 tours SOS Amor.


 

Tracklist : 1.What's in a bird  2.Horoscope  3.Imbécile  4.Hi !  5.Chaque nouit bébé  6.Elégance  7.Poisson d'avril  8.Lou Ravi  9.Week-end doux (instrumental)  10.Nuits Halloween


Lou Ravi & Nuits Halloween furent supprimés de la version 1992 au profit de Spiele mich an die wand excellent titre chanté en allemand et White spirit autre instrumental.

Publié dans Discographie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article