Fantaisie Militaire (1998)

Publié le par guillaume kostyszin

  

   

 

 




Après le bleu d'un Chatterton, voici le vert de Fantaisie Militaire, gigantesque forêt où le narrateur hésite entre rester enfermer (Sommes-nous, Au pavillon des lauriers) ou au contraire poindre le nez dehors (Ode à la vie, Dehors) et se réconcillier avec ses congénères. De nombreux thèmes jallonent ce disque comme l'acceptation avec le magnifique Aucun express et la rédemption avec Angora, titre cloturant l'album.

La nuit je mens, premier single est devenu pratiquement sur-le-champs un des standards de la chanson française.

Un album d'une richesse sonore rarement égalée dans nos contrées. L'electro malaxée cohabite avec des guitares parfois virulentes, parfois teintées d'accents orientaux.


Avec cet disque Bashung élargi son public et fait l'hunanimité auprès de la presse spécialisée récoltant trois Victoires de la musique au début de l'année 1999, puis une quatrième en 2005 en tant que meilleur album des vingt dernières années.


Beaucoup d'excellents musiciens ont participé à cet album. On citera Joseph Racaille, Rodolphe Burger, Adrian Utley et les Valentins.




Tracklist:

1. Malaxe  2. La nuit je mens  3. Fantaisie militaire  4. 2043  5. Mes prisons  6. Ode à la vie  7. Dehors  8. Samuel Hall  9. Aucun express  10. Au pavillon des lauriers  11. Sommes-nous  12. Angora





Une des deux autres pochettes envisagées pour l'album.

Publié dans Discographie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article